MISSION  I : Soutien sanitaire

Vous êtes médecins, sage-femme, infirmier, kiné, aide-soignant, ou autre professionnel de santé ou alors vous êtes étudiants dans une spécialité médicale, Nous avons besoin de vous sur le terrain !!
Renseignez-nous sur l’une des missions de soutien sanitaire que nous organisons au profit des populations rurales qui n’ont pas accès aux soins à cause de l’absence de centres de santé (dispensaires ou cases de santé). Tout le long de l’année nous exécutons la mission Santé Pour Tous dans des dizaines de villages et hameaux. Il s’agit pour nous d’amener nos dispensaires ambulants vers les populations !

Le travail à faire :

    • Consultation et soins aux enfants (traitement du paludisme qui constitue la 1ère cause de mortalité infantile,

    • traitement des maladies parasitaires et microbiennes, déparasitage, pansement de plaie)

    • Consultation et soins médicaux aux adultes (traitement du paludisme, des IST, petite chirurgie, pansement de plaies graves)

    • Consultation Prénatale

    • Accouchement

    • Vaccination des enfants

    • Massage, soins kiné et réflexothérapie

    • Sensibilisation contre les IST et VIH/Sida en milieu scolaire et milieu de formation professionnelle

    • Formation des enseignants des écoles primaires sur les premiers soins à l’école + don de boîte à pharmacie + installation d’un dispositif de lavage des mains

    • Installation de cases de santé (éventuellement)

    • Don de matériels médicaux au Centre Hospitalier Régionale de Tsévié et à quelques dispensaires

    • Renforcement de capacité aux aides-soignants des dispensaires soutenus par l’association

NB : Même si vous n’avez aucune qualification dans le domaine médicale, vous pouvez quand même participer à cette belle mission car vous pourrez aider dans l’organisation (mise en place, apport du matériel, accueil des malades, remplissage des carnets de soins, etc.)

Vous choisirez vous-même la période et la durée de votre séjour ; cette mission se déroule tout le long de l’année !

MISSION  II : Construction de latrine éco-sanitaire

– Description du projet

1) Résumé du projet

Le projet consiste à mettre en place des  latrines écologiques dans des villages,écoles et orphelinats

                        a – Objectif général

Ce projet consiste à améliorer d'une part la situation de l'assainissement écologique du milieu d'intervention et d'autre part les conditions socio-économiques de la population cible.

                      b – Objectifs spécifiques

Tout d’abord, le projet vise à apporter une amélioration environnementale et sanitaire à l’ensemble du village. En effet, la réalisation de ce projet permettra de réduire considérablement la prolifération des matières fécales dans et autour du village. Ainsi, les maladies, principalement diarrhéiques, seront prévenues de façon efficace. De plus, le projet permettra de sensibiliser la population à la préservation de leur environnement. Les habitants du village pourront ainsi prendre conscience de l’importance de ne pas déféquer dans la brousse et relayer le message. Ensuite, les capacités locales de création et de gestion des espaces agricoles pourront être développées par la promotion d’engrais organique. Un soutien technique pourra être fourni aux agriculteurs et surtout leurs coûts de production seront réduits en raison de la fourniture d’engrais organiques grâce à la réutilisation des matières fécales permise par le processus ECOSAN.

3) Bénéficiaires

A travers la réalisation de ce projet, toute la population du village bénéficiera désormais de toilettes publiques. En effet, la population bénéficiera d’un environnement plus sain et d’une diminution du risque de prévalence des maladies dont les excréments sont vecteurs. Les élèves seront les premiers bénéficiaires de ce projet car ils sont nombreux et constituent la couche la plus vulnérable. Les bénéficiaires indirects de ce projet sont les agriculteurs des villages concernés qui pourront exploiter les matières organiques collectées pour leurs cultures.

3) Type bénévoles recherchés

Toute personne désireuse de passer des vacances utilies ou se rendre utile peut s'inscrire sur cette mission.

Vous choisirez vous-même la période et la durée de votre séjour ; cette mission se déroule tout le long de l’année !

MISSION III : Enseignement

Nos missions d’enseignement sont ouvertes pas seulement aux enseignants diplôme en FLE ( Français Langue Etrangère) mais aussi à tout le monde qui désir accéder au plaisir de voir les élèves progresser, tout en acquérant des précieuses compétences personnelles voir professionnels. Nos volontaires interviennent généralement au sein :

  • des écoles primaires
  • des écoles secondaires (collèges)
  • des lycées
  • des écoles spécialisées
  • et même des universités.

Votre engagement est très important puisque les écoles manquent cruellement des ressources et de compétences pour enseigner les langues étrangères surtout l’Anglais et le Français.

Votre tâche sera facilitée par le fait que la plupart des élèves sont très avides d’apprendre. Ils sont conscients que le Français ou l’Anglais sont des atouts importants pour un avenir plus radieux.
Vous trouverez aussi fréquemment que les professeurs locaux cherchent à améliorer leurs compétences en discutant avec vous. Cela fait partie de la valeur que votre mission apporte. Plus les enseignants locaux sont compétents, plus des élèves peuvent en profiter.

D’autres matières peuvent aussi être enseignées :

  • l’Informatique
  • l’éducation physique
  • la musique
  • le Théâtre
  • les mathématiques

Votre emploi du temps de cours hebdomadaire sera en moyenne de 18 heures. Cela semble peu, mais n’oubliez pas que vous aurez également à préparez vos cours!

Informatique

Savoir se servir d’un ordinateur est devenu aujourd’hui un élément clé dans la réussite professionnelle. En enseignant les notions de base de informatique , vous aiderez les enfants et les adultes à acquérir un outil incontournable pour leur vie future.

Educations physiques

Vous pouvez enseigner le football, basketball, voletball dans la plupart de nos destinations, mais d’autres sports sont également populaires. Tout le monde appréciera un volontaire qui aide à organiser des entraînements et des matches lorsque l’école est terminée.

Théâtres

Le théâtre est un outil très intéressant pour enseigner un langue étrangère. Si vous avez de l’expérience, la plupart de nos destinations vous accueillent les bras ouverts.

Musique

Bon nombre de nos établissement scolaires partenaires souhaitent étoffer leur répertoire culturel avec de la musique occidentale. Voilà une occasion rêvée pour vous de faire connaissance avec le world music ! vous pourriez créer une chorale, soutenir des groupes et même enseigner la composition.

Cour d’Anglais

Vous accompagnerez des enfants dans le but d’améliorer leurs compétences dans l’expression de la langue Anglaise. Nous comptons sur votre disponibilité et votre volonté. A travers ces cours vous aurez à découvrir bien de choses qui vous accompagneront tout au long de votre vie, notamment la tradition et la culture. Vous aurez un programme qui vous permettra de découvrirez les lieux touristiques bref mieux le pays.

Cours d’Italien

Le rêve de tout africain est de pouvoir parler plusieurs langues européennes pour cela les volontaires désireux de dispenser les cours d’italien sont les bienvenus. Enseigner à des enfants venus de différentes localités à parler l’italien est une entreprise passionnante mais exigeante. Pour cela, nous comptons sur votre disponibilité et sur votre volonté. Même les séniors et étudiants seront fascinés par l’apprentissage de la langue. C’est le lieu des échanges culturels et autres. Vous aurez à apprendre des chansons dans les langues Africaines ainsi que des danses.

Cours d’Espagnol :

Tout volontaire désireux d’enseigner l’espagnol en Afrique en vue de propager l’usage de l’Espagnol sera très bien accueilli. Vous enseignerez l’espagnol aux enfants démunies, orphelins aux élèves du cours primaire et secondaire, au lycée et même aux étudiants. Cela vous permettra de faire connaitre vos coutumes et d’apprendre des autres.

Vous choisirez vous-même la période et la durée de votre séjour ; cette mission se déroule tout le long de l’année !

MISSION IVAnimation socio-éducative

Résumé de la mission

La mission consiste à faire des animations socio-éducatives au sein des orphelinat,centre de loisire partenaire d’anim’solidaire, qui recueille des enfants issus de la rue et de la brigade pour mineurs. L'objectif global de la missions est d'aider à l'épanouissement des enfants du centre. Pour cela il faudra :

- Découvrir des talents chez les enfants
- Offrir aux enfants des moments de divertissement autres que ceux qu’ils ont habituellement
- Faire découvrir aux enfants d’autres peuples avec des cultures et des modes de vie différents

Les tâches à exécuter

- Préparer des activités ludiques (art décoratif et dessin, jeux, lecture)
- Organiser des causeries éducatives 
- Faire des cours d'alphabétisation et de remise à niveau
- Encadrer les enfants dans le cadre des programmes de jeux, d'ateliers de création, de dessin, de sketch...  

Stratégie

- Les volontaires devront se rendrent chaque jour au centre pour faire des animations aux enfants n'allant pas à l'école 
- Les volontaires seront répartis en groupes et feront des ateliers de théâtre, de jeux, de danse, etc...

Résultats attendus

- Les enfants ont connu de nouveaux moyens d’épanouissement (jeux, chants…)
- Les enfants ont découvert d’autres peuples dans leur culture et leur mode de vie
- Les enfants ont le gout de la vie et sont réinsérés

Matériels à prévoir

- Tam-tams (Dzembe) : C.J.S.I en dispose
- Guitare : les volontaires peuvent en apporter s’ils en ont
- Pièces de théâtre 
- Des documents sur l'animation
- Des jouets
Des cadeaux de la part des volontaires seront les bienvenus pour les enfants (cahiers, crayons, stylos, livres, jouets...)

Vous choisirez vous-même la période et la durée de votre séjour ; cette mission se déroule tout le long de l’année !

MISSION V :  Aphabetisation des femmes

Contexte et justification :

le continent Africain est essentiellement rural. Les femmes en Afrique représentent plus de 50% de la population adulte. Les femmes rurales constituent le pilier de la survie alimentaire familiale et leur rôle d’éducatrice des enfants est indéniable. Elles sont analphabètes à plus de 95%. L’importance de l’éducation des femmes et ses effets positifs n’est plus à démontrer. Elle entraîne une évolution dans leur comportement, valorise leur image, leur donne une plus grande confiance en elles-mêmes. Il existe également une relation directe entre le niveau d’éducation des femmes et la santé, l’hygiène, la nutrition des enfants, la planification familiale.

Toutes ces considérations doivent nous pousser à une action urgente et prioritaire en faveur de l’alphabétisation des femmes rurales. Organisées en groupements, les femmes acquièrent non seulement la maîtrise de connaissances nouvelles, elles manifestent également un intérêt accru pour la vie communautaire à laquelle elles participent plus volontiers. Elles deviennent plus réceptives aux problèmes les concernant et sont mieux équipées pour affronter les difficultés inhérentes à leur condition doublement défavorisée de femmes dans les régions rurales.

Objectif général :

L’objectif est de répondre à une demande et aux besoins de renforcement du niveau d’alphabétisation des femmes inscrites au programme et d’installer un système de gestion autonome pour assurer la continuité de l’action.

Les volontaires animeront les différents niveaux dans l’ordre suivant :

Niveau 1 : deux animateurs (très faible) ;
Niveau 2 : trois animateurs (CP1 à CE2) ;
Niveau 3 : deux animateurs (CE2 à CM2) ;
Niveau 4 : trois animateurs (collège).

Une réunion préparatoire permettra aux bénévoles de prendre contact avec les femmes du milieu participant au programme et de préparer la réalisation des activités.

Organisation du travail :

Généralement le programme des journées est le suivant : les matinées seront consacrées au contact avec les femmes dans leurs activités quotidiennes grâce à l’entremise des femmes du milieu choisies comme guides et au cours théorique (expression orale). Les après-midi seront consacrés aux cours proprement dits qui se tiendront dans les classes de l’école primaire ou collège.

Le contenu général des cours :

Niveau 1 : alphabet et syllabes, prononciation, identification et lecture des lettres, formation des lettres, dictée de syllabes, vocabulaire des couleurs, présentation de la personne et vocabulaire usuel.
Niveau 2 : ce niveau étudiera plus en profondeur le contenu précité. Il étudiera le vocabulaire des fruits, du corps humain, des jours de la semaine, des mois de l’année et des verbes d’action et des mots liés aux types d’activités des femmes. Il fera une révision des chiffres et des nombres.
Niveau 3 : le contenu est la présentation de la personne, le vocabulaire usuel (maison, fruits, cuisine, le menu, les ingrédients), l’expression orale (la journée et ses activités), la conjugaison, la grammaire (déterminants, pronoms possessifs et démonstratifs), le vocabulaire du corps humain, la construction de phrases.
Niveau 4 : étant donné le niveau d’instruction élevé des apprenantes, elles réaliseront des ateliers d’expression écrite et orale, d’étude de texte (extrait de roman, de presse et de revue) et de dictées préparées.

Les techniques :

L’essentiel des techniques utilisées visera à créer la communication entre animatrices et apprenantes. La recherche d’une participation spontanée des apprenantes de sorte à les pousser, de manière ludique, à l’expression orale.

Chaque apprenante aura à sa disposition un stylo et un cahier tenu régulièrement par les animatrices de sorte que les apprenantes puissent travailler directement dans le cahier et réviser les soirs et les week-ends. Les supports didactiques utilisés par les animatrices sont pour la plupart des livres, des romans, des fiches, des revues et autres supports. Un briefing se tiendra quotidiennement pour permettre à l’ensemble des volontaires de suivre l’évolution des actions. L’accent sera mis sur l’aspect ludique à travers des chansons et des jeux (chant éwé et français).

Observations :

Les objectifs primordiaux étant la détection des différents niveaux d’instruction des participantes, renforcement selon leurs niveaux des connaissances, apport d’un minimum de vocabulaire et d’expression usuels; ce chantier permettra également d’approfondir des règles grammaticales, des techniques d’analyse et de compréhension de textes plus avancés pour le niveau le plus élevé, et surtout d’installer un système de prise en charge autonome de ce programme par les meilleures élèves (femmes apprenantes) vers les autres plus en difficulté.

Comme pour toutes les missions d’anim’solidaire, aucune qualification particulière n’est requis, mais si vous êtes un spécialiste en biologie, zoologie, botanique, pédagogie d’environnement, ou une autre spécialité écologique, votre engagement sera autant plus précieux.

Vous choisirez vous-même la période et la durée de votre séjour ; cette mission se déroule tout le long de l’année !

MISSION VI : Artisanat Africain

Cette mission est subdivisée en plusieurs ateliers. Les volontaires peuvent choisir un ou plusieurs ateliers de leur préférence : Batik, Sculpture sur bois, Percussion et danse africaine.

BATIK ET TEINTURE

Ce programme consistera à former les volontaires à la technique du batik, et de la teinture.

Travail à faire

Il s’agira pour les volontaires d’apprendre à faire des dessins sur les toiles blanches. Ensuite viendra la technique de mélange des couleurs.

Ils apprendront la technique d’application de la cire d’abeille sur les toiles, l’application des couleurs et la protection de ces dernières par la cire de bougie. Le lavage de la toile bouclera le travail.

Ainsi, les volontaires apprendront à confectionner les cartes postales, des toiles lavables et non lavables, à décorer des T-shirt, des chemises, des robes. Ils apprendront à teinter des pagnes, des nappes de table, des draps de lit … dans la pure tradition de l’art africain.

Les produits de cette missions seront revendus par les volontaires dans leur pays d'origine à travers des exposés, soirée d'appels de fonds, concert artistique etc... les recettes de ces diverses activités et de la vente de ses produits artisanaux serviront à financer les activités de l’association, notamment la scolarisation des enfants démunis et des orphelins.

SCULPTURE SUR BOIS

La sculpture sur bois est un art développé en Afrique. Nous ferons des cours sur son origine et sa place dans l’artisanat Africain. Difficile en apparence, plus on s’y met, vite on le comprend et on le réussit. Théorie et pratique iront de paire.

Travail à faire

Les volontaires apprendront à utiliser des outils de travail adaptés à chaque objet à sculpter (hachette, amulette, etc.) Ils apprendront à faire des ébauches d’objet avant l’utilisation des ciseaux à bois pour raffiner les ébauches afin d’obtenir les produits finis. Ces produits finis devront enfin passer au ponçage.

Ils auront à fabriquer des objets comme : statuettes, masques, boites à bijoux, animaux (éléphant, lion, girafe, crocodile, tortue etc.)

Bien entendu, les volontaires auront à fabriquer des objets simples avant de progresser dans cet art qui renferme tant de mystères en Afrique.

Durée de la mission

La durée minimale de la mission est de un mois et plus selon la disponibilité du stagiaire ou du volontaire.

Les volontaires seront initiés aux techniques de percussion et de danse africaines.Ils suivront comment on fabrique les instruments de musique comme (djembés, tam-tam, balafon, cora etc.) Ils apprendront ensuite à faire des percussions sur des tam-tams, des tambours, et des djembés professionnels dans un rythme purement africain.

Des danseurs professionnels donneront des cours aux volontaires désireux de s’initier aux différentes danses traditionnelles du pays d'accueil

Le plus intéressant dans ce programme est que des soirées de percussion et de danses dénommées « Les sons de chez nous » seront organisées dans des communautés rurales et périurbaines permettant aux stagiaires de jouer eux-mêmes, de danser aussi et de vibrer aux rythmes de chez nous avec les populations locales.

Vous choisirez vous-même la période et la durée de votre séjour ; cette mission se déroule tout le long de l’année !

×